NEWS
 
Difficultés de la filière papier
 
   
La filière graphique en général et les papetiers en particulier ont vécu l'un des pires étés de l’après-guerre : grand calme sur bien des secteurs de l’impression mais surtout multiples annonces de fermetures ou de mises en dépôt de bilan chez les papetiers et imprimeurs européens.

Une bonne trentaine, sinon plus, d’unités industrielles papetières (pâte, papier et carton) ont ainsi officialisé leurs difficultés en Allemagne, Espagne, France, Italie, Scandinavie, Belgique, etc.

La décision la plus spectaculaire pour nous Français est la demande de mise en liquidation judiciaire du groupe Matussière et Forest, dont le savoir-faire sur le recyclé était reconnu par tous.
Deux des grands Scandinaves ont annoncé de nouvelles fermetures en Europe, pour 1,3 millions de tonnes, augmentant d’environ 50 % le chiffre de fermetures déjà mises en œuvre depuis 2004!